Prévention de l’ostéoporose: le défi du dépistage précoce

Prévention de l’ostéoporose: le défi du dépistage précoce


La prévention de l’ostéoporose, affectant la résistance osseuse, passe par un dépistage précoce, a affirmé, mardi à Alger, le président de la Société algérienne de Rhumatologie, le Professeur Hachemi Djoudi, soulignant le caractère silencieux de cette pathologie ne se manifestant que lorsque survient une fracture.

 

Intervenant à l’occasion d’une rencontre de célébration de la Journée mondiale de l’ostéoporose, le Pr Djoudi a mis en exergue le caractère "silencieux et la conséquence très handicapante de la maladie", laquelle ne se manifeste qu’une fois survenue la première fracture, préconisant, par conséquent, la nécessité d’un diagnostic précoce pour détecter l'état de résistance et de fragilité osseuses.

Parce que l’ostéoporose touche précisément le squelette, le spécialiste recommande "une protection des os dés la petite enfance, à travers notamment une bonne hygiène de vie, dont une alimentation saine et équilibrée. Ceci, en  plus de s’exposer davantage au soleil.

 


Les plus lus