Macron élu président avec près de deux tiers des voix face à Le Pen

Macron élu président avec près de deux tiers des voix face à Le Pen


Emmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen lors d'un second tour marqué par une forte abstention, mais de nombreux défis attendent cet homme jeune à l'ascension fulgurante, à commencer par l'obtention d'une majorité à l'Assemblée.

Le candidat d'En Marche!, 39 ans, va devenir le huitième président de la Ve République en obtenant entre 65 et 66,1% des voix face à Marine Le Pen (33,9% à 35%), selon les premières estimations disponibles dimanche soir. Les deux dirigeants ont eu un échange téléphonique "bref" et "cordial", selon l'entourage du vainqueur, plus jeune chef de l'Etat que la France ait connu.

"Une nouvelle page s'ouvre", "celle de l'espoir et de la confiance retrouvés", a affirmé le président élu dans une déclaration à l'AFP.

Malgré la nette défaite, Marine Le Pen, qui avait rassemblé son camp dans le bois de Vincennes, s'est réjouie de son "résultat historique et massif". Selon les sondeurs, elle devrait totaliser plus de 10 millions de voix, largement au-delà du précédent record du FN datant du premier tour (plus de 7,6 millions de voix). Son père Jean-Marie Le Pen, lui, n'avait quasiment pas progressé face à Jacques Chirac entre les deux tours en 2002 (17,79%).

Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%).

Les blancs et nuls approchent les 9% des inscrits, un record pour une présidentielle.

Malgré la nette défaite, Marine Le Pen, qui avait rassemblé son camp dans le bois de Vincennes, s'est réjouie de son "résultat historique et massif". Selon les sondeurs, elle devrait totaliser plus de 10 millions de voix, largement au-delà du précédent record du FN datant du premier tour (plus de 7,6 millions de voix). Son père Jean-Marie Le Pen, lui, n'avait quasiment pas progressé face à Jacques Chirac entre les deux tours en 2002 (17,79%).

Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%).

Les blancs et nuls approchent les 9% des inscrits, un record pour une présidentielle.

Une explosion de joie a accompagné l'annonce de ces résultats devant la pyramide du Louvre où s'étaient rassemblées quelques milliers de partisans du nouveau président. La nouvelle a été salué par des coups de klaxon et drapeaux français agités aux fenêtres des voitures sur les Champs-Elysées, par des huées des sympathisants FN au bois de Vincennes.

A l'Elysée, François Hollande a "félicité chaleureusement" son ex-conseiller dont la "large victoire" confirme l'attachement "aux valeurs de la République, à l'Union européenne comme à l'ouverture de la France dans le monde".

A l'étranger, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s'est réjoui que les Français aient "choisi un avenir européen", tandis que la chancelière Merkel a salué via un porte-parole une "victoire pour une Europe forte et unie".

Emmanuel Macron accomplit un des plus retentissants exploits de l'histoire politique française. Jamais élu auparavant, comme Charles de Gaulle; et plus jeune des 25 présidents de la République juste devant le premier d'entre eux, Louis Napoléon-Bonaparte (40 ans en 1848).

Ce natif d'Amiens, énarque promotion 2004, inspecteur des finances puis associé-gérant de la Banque Rothschild, accède à la magistrature suprême sans jamais avoir été parlementaire. Rapporteur adjoint d'une commission pour la croissance sous la présidence Sarkozy en 2008, secrétaire général adjoint et conseiller économique du président Hollande depuis 2012, il était encore inconnu du grand public avant sa nomination comme ministre de l'Economie en août 2014 où il est resté moins de deux ans

 

Les plus lus